Mission Slowmotion chauves-souris - Guyane 2019 / News

Vampire – la chauve-souris timide – Guyane

Vincent et Sylvain

Photo ci-dessus : retour nocturne sur le Mahury après une capture de chauves-souris mémorable.

Hier soir, j’ai accompagné mes amis Sylvain Uriot et Vincent Ruffray qui partaient capturer des chauves-souris dans les mangroves du fleuve Mahury. L’occasion de filmer quelques espèces au moment du relâcher.

Les 150 kg de matériel de tournage sont chargés à bord de la petite et frêle pirogue de 4m et c’est avec la boule au ventre que j’ai vu les rives s’éloigner. Le vent s’étant levé sur le fleuve, il forme de belles vagues. Mes pensées sont totalement focalisées sur ma caméra Phantom, à me faire différents scenarii de sauvetage au cas où nous chavirions…

La 1/2h de navigation me paraît longue…

Nous débarquons au milieu des racines de palétuviers et remontons un peu la rive pour arriver sur une zone sèche. Tout le matériel est déposé, Sylvain et Vincent partent monter leur filet dans la forêt pendant que je prépare le matériel de prises de vue. Enfin installés, une bonne pluie nous rappelle que nous sommes en saison des pluies mais elle ne dure pas et laisse place à un ciel dégagé.

Vincent revient de sa 1ère tournée et sort Sylvain de sa pose punch, bien méritée après avoir monté ses 72 m de filets. Ils ne se sont pas fait attendre, déjà 3 vampires ont été capturés. Quelques minutes plus tard, c’est le rush et les 2 naturalistes n’en finissent pas de remplir leurs pochons. Résultat de l’inventaire : 69 individus et 11 espèces ! dont 35 vampires !!! une première concernant la quantité de vampire pour Sylvain et Vincent qui capturent régulièrement les chauves-souris en Guyane depuis presque 15 ans. Le vampire étant une espèce commune mais avec une densité faible. Ils n’avaient jamais capturé autant d’individus hors gîte. Si bien que la question se pose concernant la présence d’un gîte inconnu proche du lieu de capture.

Nous repartons en milieu de nuit. La lune diffuse sa douce lumière sur le Mahury. La pirogue glisse sur le miroir d’eau. Sylvain et Vincent arborent un sourire de satisfaction. Moi aussi. Mes pensées repartent dans la mangrove, là où les vampires nous ont littéralement bouffés… je parle des moustiques, pas de la timide chauve-souris qui est loin d’être agressive.

Vampire - Desmodus rotundus
Vampire Desmodus rotundus – Extrait d’une vidéo slowmotion réalisée hier soir à 1400 images par seconde.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *