News / Ultrafast Oyapock - Guyane 2018

Ultrafast Oyapock – le 8ème jour…

Saint Georges-de-l’Oyapock.

Petit village coloré où semble couler une vie au rythme détendu, St Georges fait face, de l’autre côté du fleuve, à Oyapock, ville brésilienne décomplexée. Entre les 2, les allers-retours incessants des pirogues.

Pirogues sur L’Oyapock. Photo : Tanguy Stoecklé
Au restaurant “Les jumeaux” à St-Georges”

Nous sommes arrivés à St Georges hier après-midi et c’est ici que le programme Ultrafast Oyapock prend tout son sens. A partir d’aujourd’hui et pendant 15 jours, nous allons sillonner le fleuve à la rencontre des habitants des villages amérindiens. Faut-il rappeler que l’objectif de la Canopée est de diffuser la culture scientifique à tous les écoliers et étudiants guyanais… où qu’ils soient. Et le meilleur moyen n’est pas d’attendre qu’ils viennent à la grande ville mais d’aller à leur rencontre et monter des animations en partenariat avec les chefs de village et les institutrices ou instituteurs qui oeuvrent déjà sur place.

Pour l’heure, c’est Synthia Sully qui nous ouvre les portes de la médiathèque. Les élèves arrivent dans 10 mn. Olivier propose à Alex d’user de son efficacité pour recevoir les enfants devant son animation sur les araignées et leurs incroyables stratégies de chasse. Ce qui laissera le temps à Marc et Siméon de monter leur atelier de réalité virtuelle (VR) pour découvrir les villages du fleuve… vus du ciel. Concrètement, les enfants deviendront oiseau et survoleront leur propre village. L’après-midi est chouette. Synthia, dont la rigueur organisationnelle ébahit Olivier (celui de la canopée), avait convié plusieurs classes à participer à cette fête de la science.

Alex en animation sur les araignées.

La journée coule et la projection du film de Tanguy sur les chauves-souris permet d’engager une discusion sur ces animaux. L’occasion de mesurer combien ces mammifères sont encore craints et mal-aimés et que l’apport de connaissances permet de briser les préjugés. D’ailleurs, n’est-ce pas là l’objectif de la fête de la science ?

Olivier et Marianne qui nous a régalé le soir mais aussi en pirogue avec ses plats préparés.

Et pendant ce temps, Olivier (Meissel, celui de Noctilio) dirige discrètrement sa caméra vers ces rencontres d’enrichissement réciproque.

La transition est facile, voici la nouvelle vidéo d’Olivier, c’était à Cayenne il y a quelques jours avec Sylvain Uriot :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *